Optimiser pour Duck Duck Go

Catégorie strategie

L’autre jour un ami référenceur en herbe bien inspiré me demande comment ranker sur Duck Duck Go, le moteur de recherche qui fait assez régulièrement parler de lui. Vu que j’avais déjà donné mon avis sur Volunia et sur Blekko, j’étais l’interlocuteur naturel de cette requête des plus… heu… troublante ?

Ben oui. Hein mon Gasy, on fait comment pour bien sortir dans les SERP de DDG ?

Oui je sais c’est Duck Duck Go sans pour autant être Duck Duck Go. Rassurez-vous, suis défoncé du matin au soir, Magnifik jusqu’au bout des ongles, j’aime le café ET je sais encore ce que je dis.
Optimiser un site internet pour Duck Duck Go, le nouveau moteur de recherche, n’est pas si facile que ca. En effet, pour tout vous dire, j’ai pensé dès le début qu’il n’y avait aucun intéret à travailler là dessus et, de toutes façons, aucun ROI réel à attendre. Je veux dire: est-ce que vous avez VRAIMENT des visites venant de DDG sur vos sites ? Oui ? Moi non. Sauf que je suis Gasy et que j’approuve le R&D en SEO.

Moteur de recherche Duck Duck Go

Tout sur le moteur Duck Duck Go

Il est évident qu’au moment où vous lisez ces lignes (qui est, soyons clairs, presque immédiatement le même que celui où j’écris), DDG n’apporte pas beaucoup de visites…

Déjà: est-ce qu’il y a une différence entre Duck Duck Go et les autres moteurs ?

Tous les moteurs de cherche utilisent un algorithme qui leur permet, selon une recherche, d’afficher des résultats plus ou moins pertinents. Actuellement Google domine le monde et, Bing, tente de faire sa place « agressivement ». Une des stratégies des deux moteurs est d’ailleurs d’offrir à des moteurs en « marque blanche » la force de leur algo… Sans être vraiment similaires, nous pouvons dire que les résultats, le SERP, de Google et Bing sont relativement proches.

DDG alors ?

Je suis donc allé faire une recherche sur les « avions de chasse » sur Google et sur DuckduckGo pour comparer les résultats. Pas besoin de m’expliquer que c’est assez limite comme technique, que je ne peux pas en tirer de règle et que le soleil se lève à l’EST: je sais.

Recherche Google

Recherche Google

Tomcat85, wikipedia, de la video, de la photo et de la news, voici en gros le résultat de Google.

Moteur de recherche Duck Duck Go

Recherche Duck Duck Go

Wikipedia, myzone89, thematis… tout plein de sites: voici le résultat de Duck Duck Go.

Sans tirer de conclusions on peut dire que DDG offre des résultats plus ouverts et plus riches que Google avec, pour les deux moteurs, wikipedia en site trusté pour la pertinence de ses informations.

Je ne vais pas vous montrer toutes les autres recherches mais, globalement, c’est le même principe: tout est différent sauf deux ou trois wikipedia qui passent à travers les goutes et un ou deux sites généralement en commun.

Ranker sur Duck Duck Go: comment ?

Une fois qu’il a été validé le fait que l’algorythme qui préside aux résultats du moteur de recherche et que, pour je ne sais quelle raison, vous voulez ranker dessus à tous prix, la question se pose. Comment faire ?

Déjà en cherchant un peu sur internet on trouve cela:

Ranking is a bit opaque and difficult to discern/communicate on an individual query basis because of all the various factors involved (and which change frequently).

Nevertheless, the best way to get good rankings (in pretty much all search engines) is to get links from high quality sites like Wikipedia.

Source: DuckduckGo

Autrement dit, pour DuckduckGo aussi, les BLs sont importants. Par contre ils intègrent clairement une notion de qualité (qui doit être haute) et, donc, d’autorité des sites.

Il faut aussi savoir que le moteur reconnait les sites « officiels » et dans les SERPs leur met un petit picto « Official Site ». Mieux encore, toujours dans le cadre des SERPs, il va chercher sur Wikipedia des informations sur votre requête et tente (un peu à la Google) de vous donner des pistes de réponses directement dans l’affichage des résultats.

Mon test.

Je ne vais pas vous dire quel site ou quelle requête et surtout pas sous-entendre que « c’était le but de la manœuvre » mais… j’ai un site qui ne rank quasiment qu’avec du nofollow produit par des wiki. Même wikipedia en parle et lui donne un gros lien bien direct et ultra contextualisé.

Pourquoi ? Car ce site, dans une niche je l’accorde, est pas mal à considérer comme une source d’autorité. Donc beaucoup de monde s’y réfère… et cela fait du BL. Oui vous connaissez ma théorie du référencement durable ? Il en est un parfait exemple.

Donc sur Google ce site sur des requêtes assez importantes sort entre 5 et 7 dirons-nous, fonction des MAJ, de l’algo fou du moment et des concurrents. Sur ces requêtes, devinez quoi, il sort en 3ème sur Duck Duck Go juste après LE SITE officiel de l’inventeur du processus dont mon site parle et la page wikipedia concernée.

Conclusion ?

Aucune, faut pas déconner mais ca donne à réfléchir… les ducks SEO faut s’en méfier.

Recherches concernées:

14 Commentaires

  1. on en apprend tous les jours : je ne connaissais même pas ce moteur !
    bon, en gros, il se fout des nofolow… pas mal ça ;-)

  2. Who Is dit :

    Il est tout de même sympa ce pti moteur !

    Dois y avoir quelques analyses à faire…vérifier la qualité d’un site par exemple.

  3. Duck Duck Go dit :

    Duck Duck Go est un moteur alternatif qui propose des sources faisant plus autorité mais passe peut-être à côté de sites plus « secondaires » mais apportant néanmoins un complément utile d’information. A tester en profondeur sur tous types de requêtes. Cela fait quelques temps que je l’utilise (cf. http://marredesefairebaladersurlenet.com/post/2012/01/03/Duck-Duck-Go-%3A-le-moteur-100%25-anonyme,-alternative-%C3%A0-Google) mais pour l’instant, je l’utilise conjointement avec d’autres (dont Google), pas de manière exclusive pour les raisons évoquées plus haut.

  4. Je ne voudrais surtout pas m’attirer les foudres du Magnifissime, mais le picto n’a rien d’officiel puisqu’il s’agit du favicon du site en question.

    Testé la suprématie du poids des liens depuis Wikipédia… Sans nul doute (ça va spammer fort pour conquérir les places chaudes du Duck, même si le ROI n’est pas d’un intérêt, disons, flagrant).

    Un bon point pour lui, c’est qu’il ne réécrit pas les titres des pages (j’ai des résultats où Google mélange allègrement le titre et le H1).

  5. alavache dit :

    Je ne connaissais même pas ce moteur. Sa part de marché doit être infime, non?
    Dans ce cas, est-ce que le jeu en vaut vraiment la chandelle?

  6. Lapinblanc dit :

    Zut j’ai perdu mon fling rouge Nintendo.
    coin coin
    Lien: http://www.greenpeace.fr/

    • Gasy dit :

      Hum j’ai passé le lien en commentaire, ca fait trop spamco à mon goût. Mais comme c’est Greenpeace, je le laisse tout de même.

    • Lapinblanc dit :

      Yes merci surtout que la pour le coup c’est du total pour le fun.
      Gasy est Grand, Gasy est Magegnifik !

  7. Pierre@MAE dit :

    Très intéressant cet article et fondamentalement pas si inutile que ça, tout dépend de la cible qui est visée. C’est toujours ça…. Car peut être qu’il n’y a que 0,001% de la population mondiale qui utilise ce moteur de recherche, mais si tu références un site sur un produit qui les intéressent eux en particulier, ça devient une sacrée niche…. Donc comme les principaux utilisateurs sont des libristes un peu geek, il faut trouver le produit idéal, peut être des consoles Atari 2600 :-D