L’optmisation onsite c’est bien !

Catégorie strategie
Tagged comme , ,

L’optimisation des pages d’un site internet est (et va encore plus) devenir une des clefs d’un bon référencement sur internet. Cette optimisation onsite doit être pensée avant tout pour les moteurs de recherche et ensuite, mais alors juste juste à la suite, pour l’utilisateur. Ou l’inverse, you choose !

Moi, Gasy, devant l’éternel et les Gasy’s Angels, vais vous expliquer pourquoi. Par contre tu peux tout de suite ranger ton bloc note, je vais lacher aucun secret ou truc de folie. Je ne vais pas parler de l’importance des schema.org et autres sociaux-amusements (opengraph, tweeter card…) non plus même si ca rentre dans le onsite. Je vais parler d’architecture de site internet et à travers un exemple. Un seul et unique exemple.

Un exemple d’optimisation de page

Déjà pourquoi un et un seul exemple ? Car toi, ami SEO, tu as de plus en plus tendance à venir couiner que « nanananan » tu n’es pas d’accord. Que toi tu as fait tout l’inverse de l’article et que ca a marché. Que toi tu es un tueur au fond de ta cave, que tu fais des millions avec tes sites, que tu as la vérité et… que tu n’as que ça à foutre de venir en parler sur le net. Pour TOI donc, je ne donne qu’un exemple et attends avec plaisir que tu viennes jouir sur mon blog avec ton contre-exemple.

Pour les autres disons que je ne donne qu’un exemple car:

  • Je ne parle que de ce que j’ai testé
  • J’ai testé et approuvé une technique
  • J’en parle

Le moteur de recherche et l’internaute doivent être tes amis

Tu sais que je parle souvent de SEO durable ?

Ca y rentre en plein. Car si tout le monde est d’accord pour dire qu’aujourd’hui il est difficile, limite impossible, de prédire ce que demain serait fait… on peut s’entendre sur le fait qu’un site optimisé tant pour les utilisateurs que le crawl des moteurs de recherche a de bonnes chances d’être « durable » ?

J’ai testé l’optimisation onsite pour vous

Enfin pour moi surtout.

J’avais une page profonde relativement mal référencée. Mon but était de la faire monter dans les SERPs sur une requête précise mais sans:

  • Liens optimisés entrants
  • Sans toucher l’architecture déjà bonne et logique du site (donc pas de mise sur home etc…)

Du coup j’ai décidé de donner à cette page plus de visibilité. Voici ce que j’ai fait:

  1. Tout d’abord j’ai crée deux pages « encore plus profondes » uniquement liées par la page « cible ».
  2. Chaque page « encore plus profonde » (coquine) explorait avec force de visuels et de texte des thèmes importants de la page « cible ». Les informations données étaient pratiques et logiques.
  3. Chaque page « encore plus profonde » était optimisée dans sa construction (H1… Title…) et dans son URL sur de la sémantique mais pas des requêtes exactes.
  4. Chaque page « encore plus profonde » avait un lien vers « la page cible » sur la requête target et 3 à 5 liens sortants vers des sites d’informations « utiles » dans le domaine.

Ensuite j’ai fait du bruit sur internet. Comment ?

  1. Une mise à jour de la page cible avec des photos et du contenu. Un peu de social là dessus pour annoncer la « nouveauté ».
  2. Des liens ancres non optimisés de sites de CP (2 max). Articles forts, totalement et pleinement en lien vers les pages « encore plus profonde » mais avec des H1 et URL optimisées sur la requête de la page cible.
  3. Du social. Chaque page a recu +/- 10 tweet de véritables personnes (et non de SEO ou de faux comptes), +/- 50 like de facebook et 4/5 +1 de G+

Résultats de l’optimisation onsite

2 semaines plus tard ma page « cible » est passée de +/- 100ème position à la deuxième page de Google sur la requête visée. Pas du jour au lendemain mais régulièrement à coup de + 10 positions par jour…

Je pense donc pouvoir dire de ce test que Google donne de plus en plus de crédit à l‘architecture des sites, au transfert de popularité entre les pages et à la « fraicheur » du contenu. Les signaux (sociaux ou pas) aident toujours fortement et on peut toujours les utiliser mais… sans en abuser.

 

18 Commentaires

  1. Sympa comme retour. Finalement, ça revient presque à créer une linkwheel interne au site. Je ferais 3 test pour voir (chaque site ne fonctionnant par forcément pareil suivant les thématiques) : 1 /sans utiliser les réseaux sociaux
    2/Avec
    3/ liens vers d’ancienne page sur une nouvelle pour appuyer.
    (plutôt qu’une 301).

  2. Salut,
    merci pour le partage de ton expérience, dont je suis d’accord à fond.
    Ce qui me fait peur, c’est qu’en général ce genre de rebondissement Google le fait quand il ressent le début de l’action d’une page, t qu’après il stabilisé ta page par rapport à la position qu’elle mérite.

    Aurais-tu un complément sur la date où tu as créé les pages profondes par rapport à la date de la position idéale ? C’est 2 semaines c’est ça ? J’aimerais bien connaître la suite après 4, 6 ou 8 semaines ….

    • Gasy dit :

      Je suis Gasy et j’approuve cette crainte. C’est d’ailleurs un des effets de Google Orca.

      Pour le moment cela ne bouge pas trop, elle est stable. Je ne pense pas que cette technique va la porter en top 3 des SERPs héhé.

  3. Message Perso 1
    Blabla
    Parlons en de ce dernier article ( Message pro)

    Joli test à refaire parce que les esprits chagrins vont forcément trouver à redire sur un seul exemple.
    Cependant nous sommes d’accord, une bonne architecture de site permet de faire beaucoup de choses et c’est une des rares choses qui aujourd’hui semble ne pas beaucoup évoluer
    Bonne construction, bon maillage interne, optimisation réfléchie, quelques liens bien placés et cohérents et on obtient de très bon résultats rapidement .

    re message perso
    blibli

    • Gasy dit :

      Je suis Gasy et je réponds à ce message.

      Perso 1: je comprends. Ca va alors.
      Perso 2: oui héhé !

      Pour le reste j’approuve ce message.

  4. Le Juge dit :

    On est tout a fait d’accord – (et pourtant je suis un SEO qui est souvent « pas d’accord » et j’ai pleins de contre exemples a la mord moi le jonc dnas les tiroirs!)

    Mais bon comme a la bas eon est plutot du meme avis sur le SEO durable … il y avait quand meme peu de chance – Je sis en train de tester d’ailleurs une opti pour un site client basé sur une aprtie de ta méthode – a savoir – faire un peu de dépoussiérage des pages histoire de montrer a GéGé que le site est encore vivant – et je m’attends a voir un boost qui me permettra je l’espere de passer cette p*tain de 11e position a laquelle mon client est collé depuis trop longtemps a son gout (et au mien)

  5. Greg dit :

    Salut,

    Et merci pour cet article. J’ai une petite question.

    Au délà de l’optimisation onsite que tu as mis en place, tu parles également de CP et de signaux sociaux.

    Est ce que ça a pu influencer le positionnement de ta page ? Et si oui dans quelle mesure ?

    Merci
    Greg

    • Gasy dit :

      Je suis Gasy et j’approuve ces questions.

      Je suis méfiant sur les CPs et recommande si CP d’utiliser du thématisé fort et avec un linkbuilding lent / peu optimisé. Je pense que les signaux sociaux aident à donner une certaine « crédibilité » à la vie du site. A partir de là Google donne une position « naturelle » à la page et surtout donne plus de « trust » au site. Et plus un site est trusté, mieux se positionnent « naturellement » ses pages.

      Est-ce que je suis clair ?

      Est-ce que je suis Magnifik ?

  6. B2B IT dit :

    Non effectivement ces quelques efforts ne devraient pas le porter dans les 10 premiers résultats en SEO.

    Néanmoins on voit qu’avec ces « petits » travaux il y a quand même de supers gains.

    Maintenant il faudrait voir le type de sujet sur lequel porte le site cible. Sur la recette du gloubiboulga cela doit être assez facile mais quid sur un site eCommerce dans le domaine de la vente de produits informatique par exemple où la concurrence est bien plus rude (par exemple) ?

    Merci de partager avec nous ton travail.

  7. Daniel Roch dit :

    Ton retour d’expérience est parlant. Mais ce n’est pas nouveau, loin de là. Les liens sont toujours puissants, mais l’architecture d’un site reste la base pour réussir tout référencement (à égalité avec un code source propre, sans erreur et indexable).

    Et c’est d’ailleurs très logique d’avoir fait remonter ta page cible, car la création et la mise en avant des deux pages enfants renforce forcément la thématique ciblée dans l’ensemble du site.

  8. Merci pour ton retour d’expérience et le ton sur lequel tu communiques ;)
    Je tenterai également de faire un test de ce style !

  9. Optimisez le temps de chargement de votre site, ne faites aucune autre action et regardez les SERP bouger en votre faveur!
    Pour moi ce test est révélateur, optimisez pour assurer la pérennité avant de spammer ;)
    Sinon je ne suis pas étonné de ta technique (bien que je ne l’ai jamais vrmt appliqué) contenu intéressant + optimisation , ça ne peut qu’être « toubon »!


Trackbacks/Pingbacks

  1. Blog référencement - L'optmisation onsite c'est bien ! - Blog référencement